De l’arrêté ministériel aux coordonnées géographiques

Aucun commentaire sur De l’arrêté ministériel aux coordonnées géographiques
De l’arrêté ministériel aux coordonnées géographiques

L’Administrateur général des données a récemment été saisi d’une intéressante question concernant les contours des nouvelles zones touristiques internationale sur Paris. Cela a donné lieu à un travail qui mérite d’être partagé.

Un tracé apparaissait sur cette page du ministère de l’économie. http://www.economie.gouv.fr/vous-orienter/entreprise/commerce/creation-des-zones-touristiques-internationales-a-paris. Cependant, le format de diffusion en pdf rendait impossible la réutilisation. De plus le tracé n’englobait pas autant qu’il l’aurait pu les adresses alors que la possibilité de faire le lien adresse – zone est important pour la réutilisation.

Plutôt que de répondre sur un principe général, l’équipe a donc décidé de proposer une solution concrète au problème.

A partir du texte des arrêtés, (un exemple) seul document faisant foi, le tracé a été effectué à partir de l’outil JOSM. Les limites ont été calée afin que les positions des adresses de la Ville de Paris et de la BANO disponibles en opendata soient correctement intégrées ou non dans la zone touristique internationale.

Les arrêtés contiennent quelques petites ambiguïtés mais elles sont suffisamment légères pour que les choix qui ont été opérés ne prêtent pas à contestation. A titre d’exemple, dans la zone « Marais », l’arrêté cite « rue de Poitou, dans sa partie comprise entre la rue des Archives et la rue de Turenne » mais la rue de Poitou et la rue des Archives ne se croisent pas puisque la rue de Poitou devient rue Pastourelle avant l’intersection.

On peut les visionner les données sur: http://overpass-turbo.eu/s/hw1 et le bouton « Exporter » permet de récupérer dans différents formats. Le format en geojson est accessible sur data.gouv.fr et sur le site Open Data de la mairie de Paris

Les Parisiens sauront donc où trouver (et ne pas trouver) les touristes ! 🙂

Si vous avez été intéressé par cet article vous aurez peut-être envie de participer au data camp sur le cadastre électoral  qui se déroulera le 5 novembre à Créteil. C’est l’occasion de faire et d’apprendre plein de choses et il reste des places ! (inscriptions sur ce lien)

Note : Le procédé utiliser pour établir le tracé utilise des données OpenStreetMap et de BANO. Ces données sont publiées sous licence ODbL, aussi le jeu de données produit est-il diffusé sous cette même licence.

À propos de l'auteur:

Tags:

Haut de page