Datasciences

L’Administrateur général des données veut être au plus proche des données de l’administration en les utilisant pour améliorer les politiques publiques.

Exploiter les données par l’application des datasciences

Pour montrer l’efficacité de l’utilisation des données, l’administrateur général des données construit des projets de datasciences avec les administrations. L’objectif est d’aider les agents publics dans les décisions qu’ils prennent en exploitant des données et en mettant les résultats à leur disposition. Pour ce faire, l’équipe de datascientists utilise les données de l’administration partenaire et les enrichit quand cela est nécessaire par des données issues des autres administrations, diffusées en Open Data ou pas. Les données peuvent être des enregistrements de toute sorte, structurés ou non. L’équipe sait utiliser les méthodes modernes de traitement de données : Text Mining, Machine Learning, Big Data, …

Animer un éco-système et soutenir les initiatives

Par ailleurs, l’administrateur général des données détecte, accompagne et soutient les initiatives des administrations avec l’intention de diffuser une culture de la donnée et non de la détenir. Une partie de cette culture se trouve en dehors de l’administration et l’administrateur général des données rapprochera l’administration publique d’un écosystème extérieur riche de talents notamment dans le monde de la recherche et des jeunes entreprises innovantes. L’AGD pourra ainsi être consulté à toute les étapes d’un projet de data-sciences, depuis les phases de recrutement jusqu’à l’encadrement de projets.

Assurer l’accessibilité, la qualité et l’interopérabilité des données

Pour que les administrations disposent des informations et savoirs nécessaires à l’exercice de leurs missions, l’AGD organise un meilleur partage de ces informations. Pour ce faire, l’AGD travaille sur l’architecture même des systèmes d’information en partenariat avec la DISIC, sur le cadrage juridique (maîtrise des secrets légaux, aide aux procédures d’anonymisation pour le respect de la vie privée), définition de format et structure de fichier plus propice à la diffusion, etc.

L’interopérabilité, la qualité et l’accessibilité des données passent aussi, pour l’AGD, par la promotion de la constitution de référentiel ouvert et partagé tel celui mis en place autour des adresses.

EXEMPLES DE PROJETS UTILISANT DES DATASCIENCES

Pour améliorer l’emploi : La Bonne Boite, les algorithmes de Bob Emploi, La Bonne Formation

Pour fournir des outils d’aide à la décision dans le domaine de l’énergie : OpenSolarMap (articles 0, 1, 2 et en anglais), les achats d’électricité de de l’Etat

Pour renforcer l’efficacité des services publics : améliorer l’expérience utilisateur du site mes-aides.gouv.fr

Pour mieux détecter et aider les entreprises en difficulté : Signaux Faibles

Haut de page